08- Si t’en as marre du taf, saute cet article, c’est abusé !

Départ de Hanoi: 7h30. C’est parti pour 3h30 de trajet pour rejoindre Cat Ba, la plus grande île de la baie d’Halong, située au cœur de la baie de Lan ha. Pour notre première soirée ici, un coucher de soleil rougeoyant illumine les montagnes et la mer, colorant ainsi un peu plus un paisible village de pêcheurs flottant. Le lendemain matin, nous empruntons le chemin … Continuer de lire 08- Si t’en as marre du taf, saute cet article, c’est abusé !

07- La virevoltante Hanoï

La première aventure en arrivant à Hanoï, c’est de traverser la rue. Il suffit peut-être de le faire pour trouver du boulot en France, mais ici c’est à tes risques et périls. Cela requiert tout un savoir faire. A priori les Vietnamiens roulent à droite (pas forcément perceptible au premier regard). En tout cas, pour sûr, ils roulent en scooters, dans tous les sens, sans … Continuer de lire 07- La virevoltante Hanoï

06- Sur la route des citadelles Kmères

Le hall d’entrée de l’hôtel est gardé par Hulk en personne, 2m50 de hauteur, les muscles saillants et l’air menaçant. Il garde un œil sur le bar au dessus duquel les prix des boissons qui ne sont pas servies sont affichés. Au premier étage, notre chambre. Austère, froide de sentiments. Les meubles en contre-plaqué rongés par les insectes et le temps servent d’habitat à quelques … Continuer de lire 06- Sur la route des citadelles Kmères

04- Halte à Thaton

Nous nous réveillons a Ban Thaton, loin des farangs et du paysage urbain. Petit café offert par la guest-house, les pieds dans l’eau, face aux pyrogues qui flottent paisiblement sur la rivière rouge: le Kok. De ce petit havre de paix nous parviennent les chants dyphoniques de moines bouddhistes. Peut- être sont-ce eux qui nous ont réveillé, peut être pas. Ils sont là comme une … Continuer de lire 04- Halte à Thaton

03- Chiang Maï et ses marchés

Des millions d’objets à vendre. Je te jure ! Si tu les comptes, sur chaque marché, il y en a des millions ! La journée tu te balades tranquille, ça vit doucement et là, au crépuscule, tout s’accélère. Tu avais parcouru cinq ou six rues vides,une fois à gauche,une fois à droite, puis tu te poses juste le temps d’une mangue glacée, et bim: tu … Continuer de lire 03- Chiang Maï et ses marchés